DE | FR
Ein Wald mit Nadelbäumen

LABEL BOIS SUISSE – UNE BONNE IDÉE

En plus d’être de précieux réservoirs de CO2, les forêts suisses sont aussi un fournisseur indispensable de matière première pour l’industrie de transformation du bois. Mais nos forêts sont partiellement surannées, les arbres malades des suites du changement climatique ou infestés de bostryches. Une exploitation forestière durable nécessite donc qu’elles soient régulièrement soumises à un rajeunissement. C’est pour répondre à ce besoin que l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a lancé sa première campagne marketing en faveur du Bois Suisse en 2016 et Woodvetia 2.0 en 2019.

Objectif: amener les consommatrices et consommateurs à privilégier le Bois Suisse.

Ce qui est une bonne idée en soi.

Pfeil nach unten zum Scrollen

Plus

Ein Wald mit Nadelbäumen

LE PROBLÈME – LE MANQUE DE CAPACITÉS INDUSTRIELLES

Malgré l’essor considérable de la construction bois, la part du Bois Suisse ne se développe pas. C’est ce que montrent les statistiques des cinq dernières années. L’abattage dans nos forêts n’a augmenté que pour répondre aux besoins en énergie. La principale raison de la baisse de l’offre de produits en Bois Suisse, avec ses délais de livraison longs et ses prix inadaptés, tient au manque de capacités industrielles dans notre pays. La demande positive dont bénéficient les produits de construction bois n’a pu être couverte que grâce au négoce suisse et à sa structure d’approvisionnement.

À court terme, les capacités industrielles nécessaires en Suisse ne peuvent pas être concrétisées en raison des conditions générales existantes, comme le besoin de ressources en terrain, les prix, les coûts de personnel et les critères environnementaux.

À moyen terme, des solutions peuvent être recherchées avec des investisseurs potentiels et des conditions générales adéquates.

À long terme, la part des produits en bois fabriqués en Suisse avec les industries correspondantes pourrait être augmentée.

Potentiel Bois Suisse
Pfeil nach unten zum Scrollen

Plus

Holzkringel

LES CHIFFRES DU BOIS BUISSE

Récolte en 2019: 4,6 mios m3
Accroissement annuel moyen: 10,8 mios m3

Ce qui signifie qu’un très grande part du potentiel en Bois Suisse reste inexploitée.
Le potentiel des six produits/assortiments suivants est supérieur à 1,4 mios de mètres cubes de bois provenant des forêts suisses.

Produits en bois importés de l’étranger produits en Suisse
Bois de construction plus de 60% moins de 40%
Bois lamellé-collé 55% part du Bois Suisse 45%
Bardages, lambris 60% env. 40%
Panneaux 3 plis, panneaux massifs < 42 mm plus 90% moins 10%
Panneaux 3 plis, panneaux massifs > 42 mm 80% env. 20%
BSP / CLT plus de 90% largement moins de 10%

Source: Holzbau Schweiz

Pfeil nach unten zum Scrollen

Plus

Ein Wald mit Nadelbäumen

LA SOLUTION PRAGMATIQUE –
FABRIQUÉ À PARTIR DE BOIS SUISSE

Grâce à son influence, le négoce suisse peut amener des producteurs voisins à acheter du bois dans des scieries suisses pour les transformer en produits préfabriqués. Les produits issus de ce cycle exportation-importation (voir graphique) reçoivent le label «Fabriqué à partir de Bois Suisse» et sont inscrits comme tels dans le bilan des quantités.

Graphique circuit

Les produits «Fabriqués à partir de Bois Suisse» sont composés de 66 à 100% de bois indigène. Près de 1,4 mios de mètres cubes supplémentaires pourraient ainsi être obtenus à partir des forêts suisses. De plus, il serait possible de respecter les délais de livraison et les prix exigés par le marché.

Les produits dotés du label « Fabriqué à partir de Bois Suisse » sont disponibles pour l’industrie de transformation et le négoce spécialisé.

Label Produziert aus Schweizer Holz
Pfeil nach unten zum Scrollen

Plus

Depuis que vous êtes sur notre site,

0 m3 de bois

ont repoussé dans nos forêts, soit la quantité nécessaire pour construire 0 maisons individuelles.

Pfeil nach unten zum Scrollen

En haut